À la spatule maintenant

Il était prévu que cette toile  à l’origine demeure à l’huile (appliquée aux pinceaux), mais étant très déçu du résultat jusqu’à présent j’ai choisi de faire ce que j’ai l’habitude de faire dans ce cas, c’est-à-dire détruire tout le travail en le recommençant d’une autre façon.

Ayant découvert les joies de la spatule et me remettant à l’acrylique, j’ai choisi de reprendre cette peinture de cette façon.

Mont-Royal (étape-5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s