Joindre les deux bouts

Attaché que je suis à voir jusqu’où je peux pousser mon idée et ma démarche vis à vis mon ouvrage dans la yourte, je suis donc autant en train d’archiver que de continuer à créer à coté, tenant de la sorte une forme de « journal visuel » du déroulement du chantier dans lequel je suis.  Le problème ensuite, c’est qu’il n’y a que vingt quatre dans une journée.

Ici je me suis attaché à connaître davantage le potentiel de l’écorce de boulot jaune… c’est de le rendre présentable sur mon blog qui pose problème.  Les avoir scanner et rafistoler dans Photoshop m’a prit plus de temps de que de les commettre.

…j’ai mon idée sur la manière dont je vais remédier à cela.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s