Apokalupsis

Une idée que je trouvais bonne, mais dont j’appréciais moins la réalisation, il y a presque quatre ans maintenant.  C’était en 2012 dans mon recueil, j’avais d’abord intitulée cette illustration Nos yeux sont ainsi, mais puisque je fais ce que je veux, je l’ai rebaptisée Apokalupsis.

J’ai d’abord voulu reproduire à l’exacte la même technique, mais comme je m’étais trompé de côté sur mon support en la préparant (avec de la gouache noir), ça ne pouvait avoir le même impact au crayon de couleur blanc (les deux cotés de la feuille n’absorbe pas la gouache – et l’eau – de la même façon).  J’en ai préparée une autre, toutefois, ne voulant pas gaspiller, ni attendre, j’ai attaqué directement à la gouache blanche pour le sujet lui-même.

Je ne l’estime pas pleinement achevée et je me laisse du temps pour digérer le résultat actuel.

 

Apokalupsis

 

2 réflexions au sujet de « Apokalupsis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s