Phalène(s)

Ce que j’ai dessiné (lavis à l’encre de Chine) sur ces écorces ne sont pas à proprement parler des phalènes, mais je reprends le mot en signifiant que j’évoque des papillons de nuit.

J’ai voulu ma « miniature » ludique et faire en quelque sorte un recto-verso. D’un coté le papillon « de nuit » seul et de l’autre, plusieurs groupés autours de la lumière d’un lampadaire, jouant ainsi par le contraste afin de grouper mes deux lavis en un tout.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s