Anniversaire

Tandis qu’on entend le fracas du monde à nos portes, que puis-je bien faire de mieux que de rester fidèle à moi-même et à mes proches ou encore à mes douces habitudes ?  Pour l’anniversaire d’une amie qui était ce mois-ci, un dessin qui était d’abord un croquis que j’avais complètement oublié et puis en retombant dessus…

 

Al

Au bistro

Mes obligations pécuniaires m’obligent plus souvent qu’autrement à être loin de chez moi et c’est pourquoi j’ai passé un bon trois semaines sans nouvelles publications aucunes.  La semaine prochaine s’annonçant plus tranquille, j’ai bien l’intention de palier au manque.

En attendant, une nouvelle exposition (solo) au Bistro de l’Anse.  J’y avais déjà accroché de mes œuvres l’an passé, je reproduis l’expérience cet année.  Allé, c’est quand même un de mes endroits préférés où j’ai déjà pu exposer.  Jusqu’au 12 Août.

 

…si vous êtes encore là, je me suis permis un petit explicatif à propos de cette exposition (solo) commise :

Deuxième exposition (solo) de mon cru au Bistro de l’Anse. Sans proposer une thématique ou un message en particulier, je suis avant tout demeuré aussi fidèle à moi-même que possible en abordant les thèmes qui me sont chers et qui jonchent mon oeuvre dans son ensemble ainsi que mon parcours : le temps, l’absence, le vide, la mort, la transcendance, la féminité et l’enfance. Certes, non pas dans cette ordre-là, ni de manière exhaustive et d’ailleurs, j’ai aussi à cœur de proposer une exposition qui est davantage un itinéraire qui se créé selon le bon vouloir du spectateur entre les différentes œuvres (peintes ou dessinées) que la variation d’un même propos d’une toile à l’autre. D’où la diversification des médiums et des sujets, la diversité (bien comprise) étant un des grands mouvement de la vie, en tant que créateur, il m’importe d’y rester fidèle aussi. De plus, soucieux d’avoir l’assurance que ma création souffre correctement le passage du temps, il y a dans cette exposition du matériel datant de 2006 jusqu’à aujourd’hui.