Inktober (jour-31)

L’inktober 2016 est désormais terminé et je viens justement de finir mon dernier dessin (je me souhaite pouvoir y participer encore l’an prochain).  Le thème d’aujourd’hui était « ami » et j’ai donc choisi de destiner un modeste portrait à une adorable artiste (et amie), Shana Patry.

J’ai fait mon possible pour rester fidèles aux thèmes de la fameuse prompt list livrée par Jake Parker (voir plus bas) lui-même (qui lança l’événement en 2009), mais les obligations et le quotidien étant ce qu’ils sont, il m’a fallu faire des compromis (j’aurai eu un mois d’Octobre bien rempli, merci).

Amie

 

…et bien sûr un récapitulatif exhaustif de ce mois d’Inktober qui vient d’achever.

 

 

Inktober (jour-30)

En fait c’est aujourd’hui la dernière journée de cet événement d’illustration (initialement lancé par Jake Parker en 2009), mon dessin d’aujourd’hui n’est donc pas encore prêt, cependant comme je fais une récapitulation tous les cinq jours…

Inktober (jour-11)… et symposium !

Onzième journée, ça ne se passe pas sur papier aujourd’hui, mais bien sur écorce.  C’est une production que j’avais commencé pour le 175ème anniversaire de l’église du village où j’habite où nous avions alors comme matière à inspiration des photos d’époque.  Ayant rencontrer beaucoup d’approbations et quelques bonnes ventes depuis, je ne cache pas que c’est donc un filon que je vais exploiter (sacrifiant sur mon habitude d’emprunter plusieurs chemins à la fois, après tout, ne l’ai-je pas suffisamment fait ?).

Thème du Inktober d’aujourd’hui : transport.

Goélette

En fin de semaine dernière, j’étais à Rivière-Éternité présent à un symposium que j’ai tenu avec des camarades de Promotions des arts.  Un peu plus sur le sujet ici.  Ce genre d’événement est loin d’être ma tasse de thé, me faisant à la raison, j’ai pris sur moi et ai donc rencontré le succès escompté (entre autres pour ces lavis sur « feuilles d’écorce »).

Inktober (jour-10)

Dix jours que je suis dedans.  Je tiens le cap, le rendu est à la mesure de ce que je peux y consacrer.  Je vais laisser les dessins parler.