Une rétrospective

Je dois reconnaître que je suis fier de cette année 2016 qui achève déjà aujourd’hui.  Non seulement n’aurai-je pas vu le temps passer, mais j’ai en effet réalisé la majorité des résolutions et objectifs que je m’étais fixés autant au niveau artistique que personnel.

Loin d’être parfaits, il va s’en dire, j’ai vu une amélioration remarquable dans mes ventes, trouvé un filon valable pour se faire tout en parvenant à voir du pays, bref à jongler avec la vraie vie et ma création.  L’année aura été également marquée , pour la première fois de ma vie, par l’occupation d’un atelier (en compagnie de La Machine,  et quel honneur !), moi qui n’avais connu jusqu’à présent que des coins de tables de cuisine et des bureaux ramassés sur le chemin.

J’ai fêté ma douzième année de vocation dernièrement et j’ai aussi tenu une de mes promesses : seul aux commandes, ne pas changer de rythme.  Bien sûr, et j’y mettais un point d’honneur itou, avant de taper ces mots, je tenais à vous présenter du concret et j’ai donc préparé plusieurs mises à jour.

Les principes de rétrospectives, de bilans et de résolutions me tenant à cœur j’y ai donc dédié une page ; mon site Internet a été rafraîchi ; il y a aussi une boutique Etsy que j’avais ouverte il y a deux ans et que je n’entretenais plus, j’y suis retourné en force ; parlant de filon, j’ai fait la compilation d’une production sur laquelle je suis ces temps-ci de peintures sur feuilles d’écorce ; ma page Facebook sur laquelle je suis très actif.

Une bonne année 2017 ?  Il n’en tient qu’à moi… ce qui ne m’empêche pas de vous la souhaiter magnifique (…enfin, si vous avez lu jusqu’au bout).

 

 

Nous voici encore seuls

À vrai dire, on est toujours plus sincère quand on écrit la plume à la main, c’est pourtant avec une certaine émotion que je tape ces mots… aujourd’hui c’est mon douzième anniversaire de vocation.  Ce que je peux traduire aussi par pratique artistique sérieuse, mais que je refuse d’appeler carrière, y mettant néanmoins le sérieux d’un métier.

Que dire ? Douze ans que je me décharge sur toile, papier et à l’écrit ce dont je me sens remplie… beaucoup de chemin parcourue ?  Sans doute, mais par effort d’humilité (…parce qu’il en faut) je n’ose être catégorique.  Un certain nombre de conneries aussi, au moins serai-je resté fidèle à moi-même.  Je vais me souhaiter au moins douze autres années supplémentaires sans changer de rythme jamais.  Promis.  À ceux qui ont lu jusqu’au bout, merci d’être (encore) là.

Céline (esquisse)

…une idée que je garde précieusement pour un portrait plus achevé.

 

…beaucoup de mises à jour à faire ces temps-ci, je trouve bien sûr le temps de produire.

Meeting people is easy (suite)

Période de Noël dans laquelle nous sommes oblige, j’y mets du miens histoire de continuer à faire mon chemin (toujours ouvert d’ailleurs à tenter des nouveaux trucs).  C’est à Rivière-Éternité, dans une auberge que ça se passe cette fois-ci.  Entre temps, j’aurais bien réussi à place une nouvelle feuille d’écorce.

Quai

 

Meeting people is easy

Moins de production ces derniers temps, mais ça bouge quand même.  Oui, davantage de mises à jour : je suis de retour sur Etsy, renouvellement et nouveaux produits…

 

…aussi ai-je fait le tri dans mes illustrions d’Inktober pour les afficher dans mon Sketching Shop

 

…un marché de Noël au Cégep de Jonquière.  Il se déroulait sur deux jours, mais je n’y étais avec une amie peintre que la deuxième journée et ce, malgré une tempête qui a finie d’installer l’hiver pour cette année.