Nous voici encore seuls

À vrai dire, on est toujours plus sincère quand on écrit la plume à la main, c’est pourtant avec une certaine émotion que je tape ces mots… aujourd’hui c’est mon douzième anniversaire de vocation.  Ce que je peux traduire aussi par pratique artistique sérieuse, mais que je refuse d’appeler carrière, y mettant néanmoins le sérieux d’un métier.

Que dire ? Douze ans que je me décharge sur toile, papier et à l’écrit ce dont je me sens remplie… beaucoup de chemin parcourue ?  Sans doute, mais par effort d’humilité (…parce qu’il en faut) je n’ose être catégorique.  Un certain nombre de conneries aussi, au moins serai-je rester fidèle à moi-même.  Je vais me souhaiter au moins douze autres années supplémentaires sans changer de rythme jamais.  Promis.  À ceux qui ont lu jusqu’au bout, merci d’être (encore) là.

Céline (esquisse)

…une idée que je garde précieusement pour un portrait plus achevé.

 

…beaucoup de mises à jour à faire ces temps-ci, je trouve bien sûr le temps de produire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s