L’ouïe

Cette semaine, mon retour au sein d’Illustration Québec.  Une résolution 2016, sans doutes, que je vais tâcher de rendre fructueuse.  C’est ici.

Illustration pour le « Guide de survie de l'illustrateur » (http://www.illustrationquebec.com/guide-de-survie)
Illustration pour le « Guide de survie de l’illustrateur » (http://www.illustrationquebec.com/guide-de-survie)

Coté production maintenant, c’était l’anniversaire d’un pote pianiste et les claviers étant ma famille d’instruments préférée et les mains, un de mes sujets préférés itou, je me suis donc fait plaisir.

Mains (pianiste)

 

Télé(fun)phone – (portrait – 1)

Dans le même temps que je créais pour cette exposition collective du Téléphone rouge (voir précédents posts), je réalisais également un portrait.  Tout ça était en 2006 et j’avais encore cette habitude de faire beaucoup d’essais et d’erreurs avant d’en arriver au propre.

Télé(fun)phone rouge (attendre – 1)

Il y a neuf ans de cela environ, un bar un peu alternatif ouvrait à Sherbrooke où j’habitais alors, Le téléphone rouge.  Pour l’inaugurer, une exposition collective eut lieu et j’y étais.  Évidemment, j’ai fait beaucoup de croquis avant de réaliser le final et ayant dépoussiéré mes archives dernièrement je vais les publier tranquillement au cours des jours et des semaines.  Sinon, l’endroit n’existe malheureusement plus depuis quant à lui.

Chrysalide (Dimanche)

Transformation accomplie de l’insectoïde.  Comme promis, nous en sommes au septième jour et donc à la conclusion de cette série de montages.

De plus, j’avais déjà présenté ce tableau sur ce blog qui lui-même, à l’instar du dernier portrait que j’ai également présenté, mais j’ai décidé de l’améliorer avant d’aller plus loin dans son achèvement.

Ainsi en même temps que s’achève la « Chrysalide », un autre portrait prend forme.  Il s’agit encore d’acrylique appliquée à la spatule ici.

Chrysalide (Dimanche)

The end of everything (ACRYLIQUE - erratum)

Chrysalide (Samedi)

Ne pouvant être devant mon ordinateur demain, je prends de l’avance sur la fin des temps.  Oui, c’est toujours cette histoire de papillon.  D’ailleurs, j’en ai fini avec le portrait, le voici dans sa version finale.

Chrysalide (Samedi)

De l'Ouest (pinceau et crayons)